Offrir à toutes les victimes de la tragédie rwandaise un cadre pouvant contribuer à une véritable poursuite judiciaire de tous les criminels engagés dans cette tragédie depuis le premier octobre 1990.

Ce cadre sert principalement à :

  • Dénoncer et condamner toute exaction ainsi que toute forme de protection ou de soutien moral, politique, matériel et financier assuré aux extrémistes de tout bord ;

  • Servir de bureau de recherches capable de mener des enquêtes sur les crimes de génocide, les crimes de guerre et la répression aveugle et meurtrière qui s’est abattue sur la population rwandaise, de traiter et analyser les informations recueillies et, enfin, de publier les résultats des investigations en exigeant la poursuite des auteurs présumés des crimes ;

  • Constituer un service dynamique pour l'accompagnement des plaintes des victimes et le suivi des dossiers judiciaires des auteurs présumés de crimes ;

  • Sensibiliser l’opinion publique internationale sur la nécessité et l’urgence de poursuivre et juger tous les criminels impliqués dans la tragédie rwandaise qui perdure.