Crimes graves du FPR (1994-1996)

Extrait de "Chronique d'un génocide annoncé"* (La partie occultée**) : 1994 - 1996 les massacres commis par le FPR

Un documentaire canadien daté de 1996* portant sur les atrocités commises par le FPR et jusqu'alors inconnu du grand public a été présenté le 1er juillet 2012 à Bruxelles à l'occasion des cérémonies pour le cinquantenaire de l'indépendance du Rwanda. Ce documentaire intitulé « nous nous sentons trahis » est la troisième partie du documentaire « Chronique d'un génocide annoncé » dont les deux premières parties sont connues du grand public car diffusées à plusieurs reprises sur des grandes chaines de télévision, notamment Arte et TV5.

L'intérêt historique de cette troisième partie, à notre connaissance jamais diffusée sur aucune télévision, est certain car depuis la prise du pouvoir du FPR le 4 juillet 1994, les horreurs commises par lui ont été très peu documentées et peu de gens osent témoigner ou enquêter sur ces crimes car victimes aussitôt d'attaques d'une rare virulence de la part d'une machine bien huilée en matière de communication.

Ce documentaire tourné à Kigali et Nairobi donne la parole à des acteurs de premier plan des événements qu'ils venaient de vivre ou étaient en train de vivre. On y voit notamment, tour à tour, Seth Sendashonga, Ministre de l'intérieur du Rwanda de juillet 1994 à août 1995, un militaire du FPR , Alison Desforges, l'Abbé André Sibomana ainsi que Théoneste Niyitegeka témoigner tour à tour au sujet de la situation de l'époque. Aujourd'hui, soit 16 ans après le tournage du documentaire, toutes ces personnes citées sont soit mortes (pour les 4 premières citées), soit emprisonnées (Théoneste Niyitegeka).

* Documentaire canadien d'Yvan PATRY et Danielle LACOURSE (ALTER CINE, 1996)

** Extrait ajouté le 20 août 2012 sur Youtube par